Accompagnement budgétaire

Service Surendettement au service des Franciliens

Le service Surendettement propose un accompagnement à toute personne rencontrant des problèmes budgétaires.
C'est un service public, confidentiel et gratuit du Crédit Municipal de Paris.

A qui s'adresse la plateforme Prévention Surendettement ?

  • Aux personnes qui viennent de recevoir un courrier de la commission de surendettement de Paris leur annonçant la fin de traitement de leur dossier
  • Aux accompagnants, pour leur proposer un appui technique
  • Aux Franciliens qui n'ont pas encore déposé de dossier de surendettement, pour évaluer la situation et envisager un plan d’action (médiation, restructuration, microcrédit, etc.)

Que peut faire la Plateforme Prévention Surendettement pour vous?

  • Nous vous recevons, sur rendez-vous, dans nos locaux dans le 4ème arrondissement de Paris
  • Vous rencontrez un interlocuteur dédié
  • Vous réalisez, ensemble, un bilan personnalisé de votre situation financière
  • Vous envisagez, conjointement, les actions à mener les plus adaptées (optimisation budgétaire, intervention auprès des créanciers, accompagnement dans la procédure de traitement du surendettement, etc.)
  • Votre conseiller vous accompagne, sur la durée, dans la mise en œuvre des actions décidées ensemble et dans vos démarches

Contactez-nous au 01 44 61 64 45 du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h ou par email pointbudget@creditmunicipal.fr

Le service d'accompagnement budgétaire du Crédit Municipal de Paris c'est :

- Un service ouvert à tous, confidentiel et gratuit
- Une équipe disponible, bienveillante et à l'écoute
- Un bilan budgétaire pour répondre à vos questions d'argent
- Une solution de financement pour réaliser un projet personnel
- Une possibilité de soutien dans la durée
  • Témoignage de Mme G., divorcée, 2 enfants à charge, 3e RDV

    « C'est la Banque de France qui m'a envoyé un courrier pour me dire que je pouvais appeler l'assistante sociale ou venir ici. Mais ici c'est mieux. Il y a moins de personnes et c'est plus intime, moins voyant. A l'assistante sociale, tout le monde vous voit on se dit qu'on est minable. Ici c'est comme une famille »